Le blog

‹ Retour

Connaissez-vous le diabète sucré ?

Le diabète sucré est une maladie hormonale  des chats et des chiens. C’est une maladie grave, qui évolue d’abord discrètement mais qui peut être à l’origine de complications graves. Toutefois, lorsque le diagnostic est précoce, la mise en place d’un traitement efficace permet d’en corriger les effets. Tous concernés ! Le diabète peut toucher des animaux de tous âges et de toutes origines. La fréquence des cas de diabète sucré chez les chiens et les chats est en augmentation : le nombre de chats atteints de diabète sucré a été multiplié par 15 en 30 ans, entre 1970 et 2000. L’origine de la maladie est mal connue, et dépend de plusieurs paramètres   : •    prédispositions familiales •    cycles hormonaux (chez la chienne) •    obésité (chez le chat). La prise de médicaments comme les contraceptifs ou les corticoïdes peut accentuer les risques. Des mécanismes simples mais des conséquences graves Le diabète sucré se caractérise par la présence d’une quantité trop importante de sucre (glucose) dans le sang : lors de diabète, l’insuline qui permet au sucre de pénétrer dans les cellules pour les nourrir n’est plus produite ou n’agit plus de manière efficace. Le glucose s’accumule alors dans le sang et provoque une hyperglycémie. Le taux de sucre dans le sang est alors supérieur à 3 g/L (valeur normale : 1 g/l) et il y a du sucre dans les urines. Des symptômes plus ou moins sévères Chez le chien ou chez le chat, les premiers symptômes peuvent être une baisse de forme. Ensuite, les propriétaires peuvent remarquer un amaigrissement, et, surtout, une augmentation de la soif : les animaux diabétiques présentent en général une polyuro polydipsie (PUPD) spectaculaire. Comme l’animal boit beaucoup, il urine aussi énormément, et les propriétaires se plaignent souvent que leur animal devient malpropre ou qu’il les oblige à se lever plusieurs fois chaque nuit…. Des traitements efficaces Heureusement, le diabète sucré est bien connu, et des traitements efficaces existent. Ils ne permettent pas de guérir l’animal, mais de vivre dans de bonnes conditions en évitant les complications. Tout d’abord,  il s’agit d’envisager de modifier  l’hygiène de vie de l’animal. Les chiennes seront stérilisées, car les cycles hormonaux ne permettent pas d’équilibrer facilement la maladie.  De même, l’obésité constitue un facteur aggravant. Le propriétaire doit alors mettre en place des repas contrôlés, avec un aliment adapté, car c’est une  part essentiel du traitement. Les efforts violents (chasse, longues randonnées, etc.) sont à éviter, au moins tant que le diabète n’est pas parfaitement équilibré. Des horaires de repas et de sorties régulières sont à privilégier chez les diabétiques, à qui une vie « bien réglée », est recommandée. Les injections d’insuline : beaucoup plus simples qu’il n’y parait ! Les injections d’insuline sont en général indispensables pour traiter le diabète sucré chez le chien et le chat L’insuline est l’hormone qui fait défaut lors de diabète sucré. Parce qu’elle n’est plus produite de manière suffisante par les cellules du pancréas, elle doit être apportée par le traitement. Malheureusement, il n’est pas possible de l’administrer par la bouche, car elle serait détruite dans le tube digestif.  Il faut donc l’injecter deux fois par jour, en général. Heureusement, des outils sont disponibles pour  leur faciliter la tâche : il s’agit d’un stylo injecteur spécialement conçu pour administrer l’insuline vétérinaire. Le VetPen (commercialisé par le laboratoire MSD Santé Animale) permet d’administrer des doses d’insuline de façon simple, fiable et rassurante. Des cartouches d’insuline sont insérées dans le dispositif, la dose est sélectionnée grâce à une molette de précision, et un bouton-poussoir déclenche l’injection. Cet outil représente un progrès considérable pour l’observance du traitement et le confort des propriétaires d’animaux diabétiques. Le suivi et l’accompagnement : une aide essentielle ! Le rôle de l’ASV  est essentiel pour encourager les propriétaires à persister dans leur choix de traiter l’animal et rappeler les gestes essentiels. Grâce à des outils adaptés, à un accompagnement patient et un suivi rigoureux de toute l’équipe, les propriétaires d’animaux peuvent espérer que leur compagnon vive plusieurs années de façon confortable.  Ils tirent souvent une grande fierté de leur engagement. Le VetPen,  premier stylo injecteur d’insuline vétérinaire, a été lancé sur le marché en 2012. Vetpen

Consulter tous les articles

D’autres articles qui peuvent vous intéresser

Aller en haut