Le blog

‹ Retour

La leptospirose canine, une menace insidieuse

Connaissez-vous la leptospirose ? Elle est souvent méconnue, et pourtant, elle est en augmentation, partout en France, y compris chez les chiens vaccinés. C’est une maladie transmissible à l’Homme et elle peut être mortelle. D’ailleurs, les pompiers sont vaccinés pour s’en protéger. La leptospirose est due à des bactéries, qui sont présentes dans l’environnement : elles sont disséminées par les urines des animaux domestiques et sauvages. Les principaux réservoirs sont les rats, mais aussi les ragondins, les hérissons, les sangliers et les animaux d’élevage. Ils déposent les bactéries partout où ils urines, et celle-ci survivent lorsqu’il a y a de l’eau (flaques, fossés, rives des rivières, étangs, mares, etc.). Elles peuvent ensuite contaminer tout type de chien. Lors des promenades, les chiens pataugent et reniflent : ils peuvent ainsi rentrer en contact avec les leptospires, qui pénètrent à travers babines et coussinets. Ils manifestent alors, dans les jours qui suivent, une fatigue, un manque d’appétit et parfois, des vomissements. Ces premiers signes doivent motiver une consultation vétérinaire en urgence. En effet, les leptospires s’attaquent aux reins et/ou au foie des chiens, et les rendent gravement malades. La mise en place rapide d’analyses et d’un traitement adapté est déterminante. Malgré cela, la moitié des chiens atteints décèdent. Face à cette menace, heureusement, des moyens de prévention efficaces existent. Parmi eux, tenir les chiens à l’écart de tout point d’eau ou des animaux vecteurs constitue une précaution utile mais contraignante et aléatoire. Une autre manière de prévenir l’affection est de faire vacciner les chiens.

Des protocoles de vaccins pour protéger les chiens !

La vaccination contre la leptospirose se pratique en routine, chez les chiens en bonne santé. La primovaccination s’effectue sous forme de deux injections pratiquées à quelques semaines d’intervalle. Elle est en général bien tolérée. Ensuite, un rappel annuel est suffisant. La leptospirose touche les chiens de chasse, mais pas seulement (crédit B Martin)

La leptospirose touche les chiens de chasse, mais pas seulement. (crédit B Martin)

Consulter tous les articles

D’autres articles qui peuvent vous intéresser

Aller en haut