Le blog

‹ Retour

Marre de vous épuiser à propos des produits antiparasitaires : essayez ces astuces qui améliorent l’observance de vos clients

accueil-clinique-vet-puces

Firstline – Mars 2017

Vous avez l’impression de tourner en rond avec les puces ? Vos clients vous écoutent d’une oreille distraite et repartent avec un traitement, ou pas. Voici quelques astuces pour renouveler un peu votre discours.

Aidez les propriétaires pour améliorer l’observance

Parfois les propriétaires d’animaux ne sont pas à l’aise pour appliquer ou administrer un traitement antiparasitaire. Pour s’assurer qu’ils le font correctement, il est possible de leur montrer comment faire pour la première administration/application en quelques minutes dans une salle de consultation.

Des puces qui tombent du plafond

Vous vous lassez de répéter la même chose sur l’importance de la prévention pour les traitements antipuces ? Essayez l’astuce du PetWorks Veterinary Hospital situé à Overland Park (Kansas – USA). Ils ont imprimé en 40 exemplaires une image de puce sur un format A4 puis ont plastifié cette photo et ont ensuite accroché les 40 puces au plafond de leur accueil (Cf. photo ci-dessus). Ils pouvaient ainsi illustrer de manière marquante qu’une puce adulte peut engendrer 40 à 50 nouvelles puces par jour. Cette animation avait eu tant de succès que l’établissement avait dû se réapprovisionner en urgences en produits antiparasitaires.

Des promotions pour donner un coup de pouce aux clients

Des cartes de fidélités permettant une réduction de prix pour l’achat de traitement sur l’année entière par exemple sont un bon moyen de motiver les clients à traiter régulièrement. Les propriétaires apprécient cet effort de la part de leur établissement vétérinaire.

Et les produits naturels ? Voici un scénario pour ce type de demande

Voici ce qu’il est possible de répondre à des clients qui indiquent utiliser des produits naturels antipuces pour leur animal. Mme Jones : quel produit naturel puis-je utiliser pour repousser les puces et les tiques pour mon animal ? Vous : je comprends votre souhait d’utiliser des produits naturels pour votre animal. Certains produits naturels peuvent d’ailleurs parfois être utilisé par nos vétérinaires. Cependant, en ce qui concerne les puces et les tiques, les produits naturels ou les remèdes maisons ne sont pas efficaces. Certains produits peuvent même être nocifs (par exemple l’ail peut être toxique). Evitez également les huiles essentielles qui peuvent irriter votre animal et perturber son odorat très développé. Appelez-nous systématiquement si vous envisagez d’utiliser ce type de produit pour que l’on puisse s’assurer que cela ne représente pas de dangers. Pour les puces et les tiques, il est plus prudent d’utiliser des produits efficaces ayant démontré leur efficacité et leur sécurité d’emploi. Voici ce que je peux vous proposer.

Fournir un protocole en cas d’infestation

En plus des conseils oraux, vous allez transmettre un protocole écrit en cas d’infestation pour rassurer et guider les propriétaires en cas d’infestation à leur domicile. Cela peut être l’occasion de donner des précisions sur la façon d’utiliser les produits que ce soit des traitements de l’environnement ou des produits à appliquer sur les animaux.

Revenir à la base et expliquer le cycle de la puce

Il s’agit de l’information la plus simple que vous devez enseigner à vos clients et une des plus importantes car cela permet de comprendre que tous les produits ne sont pas aussi efficaces. Cela permet aussi de faire comprendre que tuer les puces adultes n’est pas suffisant et que l’élimination des parasites peut parfois prendre un peu de temps et nécessiter de nombreux nettoyages à l’aide en particulier de leur aspirateur.

Insister sur le coût d’une infestation

Traiter une infestation déjà bien installée coûte cher car il faut traiter l’animal et également l’environnement, sans compter le temps passé à nettoyer tous les endroits où se trouvent les animaux. La prévention est donc primordiale et, au final, cela revient moins cher d’agir préventivement que de se battre avec une forte infestation de puces.

Consulter tous les articles

D’autres articles qui peuvent vous intéresser

Aller en haut