Le blog

‹ Retour

Conseil pour se rendre sur une plage avec son chien

Dr Grégory Santaner

par le Dr Grégory SANTANER Les vacances peuvent être l’occasion de se rendre sur les plages pour profiter de ces espaces naturels et du temps, le plus souvent agréable. Il convient cependant d’être vigilant car un chien plongé dans cet environnement inconnu peut être exposé à différents dangers. La première des précautions consiste à vérifier que l’animal de compagnie est tout simplement autorisé sur la plage où le propriétaire compte se rendre. En effet, durant l’été, de nombreuses plages n’autorisent pas la présence des chiens. Il existe quelques sites Internet qui compilent ce genre d’informations (cf. les deux liens ci-dessous), il est cependant plus prudent de se renseigner directement sur place par exemple en consultant l’Office du Tourisme local : http://www.animaux-sur-la-plage.com/plages,carte.html https://www.wanimo.com/veterinaire/chiens-et-vacances/votre-chien-a-la-plage.html

Se méfier du soleil

La plage est traditionnellement un lieu ensoleillé voir très ensoleillé en été. Les chiens sont certes protégés par leur pelage mais la truffe, le ventre ou les oreilles peuvent souffrir de véritables coups de soleil. Le coup de chaleur est également une menace importante en plein été sur une plage. Pour protéger le chien de ces risques, il est important d’éviter de l’exposer au soleil aux heures les plus chaudes (entre 12h et 16h) et d’utiliser si nécessaire de la crème solaire pour chiens pour les zones les plus fragiles. Le fait de rafraîchir l’animal est également important en lui proposant à boire régulièrement et en l’humidifiant avec de l’eau fraîche.

Etre prudent dans l’eau

Attention, les chiens ne savent pas naturellement nager ou même peuvent ne pas aimer se baigner, voire même avoir peur d’aller dans l’eau. Il ne faut donc pas le forcer. Des essais avant les vacances peuvent être utiles pour vérifier le comportement de l’animal vis-à-vis de l’eau. Il faut dans tous les cas exercer une surveillance étroite et régulière du chien pour éviter qu’il nage sur une distance au-delà de ses possibilités de nageur canin ou dans des zones dangereuses (courants ou vagues trop importantes). Dans tous les cas, il convient de faire revenir le chien sur la plage dès le moindre signe de fatigue ou en cas de tremblements des membres. L’eau de mer est également un possible danger si le chien se met à en boire des quantités importantes (par jeu ou à cause de l’excitation) car cela pourra provoquer des diarrhées parfois importantes. Enfin, cette eau salée est possiblement irritante au niveau cutané. Il sera alors nécessaire et même indispensable de rincer à l’eau douce, avec séchage si nécessaire, le chien après une journée passée à la plage à se baigner régulièrement.

La prévention avant tout

Il est peu courant que le chien puisse être en contact avec des animaux marins venimeux (vives, méduses, etc…) ou puisse se blesser sur des éléments coupants ou piquants (oursins). Dans ce cas, il convient de rincer la plaie à l’eau douce et de désinfecter. Une trousse de secours canine de base (désinfectant, nettoyants oculaires et auriculaires, etc…) peut alors être très utile. Elle pourra également servir pour nettoyer régulièrement les yeux et les oreilles du chien qui pourraient être irrités par l’eau de mer, le vent ou le sable.  

Consulter tous les articles

D’autres articles qui peuvent vous intéresser

Aller en haut