Le blog

‹ Retour

Que faire si le propriétaire ne vous croit pas ?

Parole en doute

Prenons l’exemple des vers du cœur. En effet, certains clients pensent que ce ne sont rien de plus qu'une invention créée par les vétérinaires pour gagner pour l'argent. Voici comment les informer utilement quand ils mettent en doute votre parole selon Erika Ervin.

Quand je suis confronté à un client qui croit que la dirofilariose n’existe pas, j'essaie d’abord de déterminer leurs sources d'informations actuelles. Cela m'aide à adapter mon discours et à mieux comprendre ce qui les a convaincus dans leurs sources actuelles de connaissances. Il est important d’en savoir plus car il ne faudrait pas vexer quelqu’un qui aurait reçu des informations d’un ami ou d’un membre de sa famille et qui jugerait ces informations pertinentes.

L'une des meilleures façons d'éduquer les clients sur la dirofilariose et ses dangers consiste à partager mes expériences personnelles. Je trouve cela plus authentique et réaliste que de simplement répéter d’emblée aux clients des informations scientifiques sur les vers du cœur.Avec ces témoignages personnels, il est plus facile de communiquer avec les clients et de gagner leur confiance. Une fois que nous avons établi ce lien, je peux alors commencer à leur poser des questions sur leurs points de vue sur les vers du cœur et dissiper ainsi toutes les fausses informations qu'ils ont pu entendre.

Les motifs financiers peuvent également être en jeu. Dans ce cas, j’en reviens au fait que la prévention vaut toujours mieux que les traitements coûteux surtout chez le chat. Parfois, les clients peuvent aussi être sensibles aux arguments scientifiques. Dans ce cas, je présente des statistiques montrant que la dirofilariose est désormais présente dans plus de 50 états aux Etats-Unis. J’explique également que l’ouragan Katrina, en 2005, a participé à augmenter la dispersion de cette maladie. L’absence de protection pour un animal participe à l’augmentation du risque pour tous les autres à cause des possibles contaminations.

Au final, la seule façon de paraître crédible auprès des propriétaires d'animaux de compagnie est de les écouter pour découvrir les arguments qui les touchent le plus et ainsi s’en servir pour formuler la réponse la plus convaincante possible.

Consulter tous les articles

D’autres articles qui peuvent vous intéresser

Aller en haut