Le blog

‹ Retour

Trois astuces pour faciliter l’adoption de l’assurance santé animale

chiot-bras

Vetted - Kristi Reimer Fender - Avril 2018

Voici quelques suggestions si vous souhaitez qu’un plus grand nombre de vos clients souhaitent bénéficier d’assurance santé animale.

Si vous souhaitez que davantage de clients vétérinaires se prévalent de cet outil de tranquillité, voici quelques suggestions pour accroître la sensibilisation et l’utilisation. John Volk, analyste chez Brakke Consulting, a étudié les hôpitaux vétérinaires avec des taux d’adoption élevés d’assurance pour animaux de compagnie afin de déterminer ce qu’ils font pour y arriver. Voici trois initiatives qui semblent faire la différence.

1-Désigner un référent en assurance santé animale au sein de votre équipe

Le fait de nommer un membre de l’équipe comme le référent en assurance santé animale est un point important. Ce référent pourra étudier les offres existantes et deviendra ainsi capable de répondre à toutes les questions concernant les offres d’assurance santé animale présentée au sein de votre établissement vétérinaire. Conseil : il est utile de développer un bon relationnel avec vos délégués proposant des assurances santé animale. Ils pourront vous apporter aide et assistance que ce soit pour organiser des réunions d’équipe ou disposer de matériel de communication.

2-Déterminez les clients qui ont déjà une assurance pour animaux de compagnie

Selon Volk, chaque fois qu'un client souhaite un rendez-vous ou visite le cabinet, demandez-lui s'il possède une assurance maladie pour son animal de compagnie. Vous pouvez également inclure la question dans votre nouveau formulaire d'admission et ensuite le noter dans le dossier de cet animal. Au fil du temps, cela fournira un recensement du nombre de patients assurés et vous aidera à mesurer si vos efforts pour accroître l'utilisation de l'assurance pour animaux de compagnie produisent leur effet. Conseil : Notez la compagnie d’assurance dans le dossier du patient car, en fonction des garanties du contrat souscrit, cela peut faciliter la prise de décision lorsque les vétérinaires et les membres de l'équipe discutent des options médicales avec le client.

3-Gérez les réclamations pour vos clients

Cela peut paraître paradoxal dans un environnement vétérinaire où il y a déjà beaucoup de paperasserie mais, en fin de compte, cela limite les échanges difficiles avec l’assureur. Le fait de transmettre les dossiers et d’apporter une assistance en cas de difficultés dans le traitement du dossier est une niveau de service supplémentaire très apprécié des clients. Si en plus vous avez l’habitude de travailler en étroite collaboration avec une ou deux compagnies d’assurance, le processus devient routinier et soumettre une réclamation ne prend qu'une minute ou deux. Conseil :toujours conserver un formulaire de demande de remboursement vierge au format PDF dans vos dossiers électroniques. Imprimez-le et remplissez-le lorsque le client n’en a pas en sa possession.

Consulter tous les articles

D’autres articles qui peuvent vous intéresser

Aller en haut